Equipe artistique et pédagogique

Michel PIQUEMAL, directeur artistique

Michel Piquemal commence ses études de chant à la Maîtrise de l’ORTF, puis poursuit sa formation avec Denise Duval et Pierre Bernac pour la mélodie française, Suzanne Anders et Paul von Schilawski au Mozarteum de Salzbourg pour l’interprétation du Lied.
En 1978, il fonde l’Ensemble Vocal Michel Piquemal avec lequel il crée des oeuvres de François Vercken, Roger Calmel, Jacques Casterède, Kamillo Lendvay, Marcel Landowski, Jean Guillou et Jean-Louis Florentz.
De 1985 à 1994, il enseigne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. En 1987, il se voit confier la direction du Choeur Régional Vittoria d’Ile de France et du Choeur Régional Provence Alpes Côte d’Azur. Michel Piquemal est invité à diriger de nombreux orchestres : les orchestres de Bordeaux, Cannes, Marseille, Nice, Avignon, Nancy, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre Philharmonique des Pays de la Loire, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre Symphonique d’Etat Hongrois, l’Orchestre de la Radio de Budapest, l’Orchestre de Bucarest, l’Orchestre Philharmonique de Liège, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre des Concerts Lamoureux, etc.

Sa discographie est riche et diversifiée. En tant que baryton, il a enregistré des œuvres de Liszt, Sauguet, Lalo, Rossini et récemment, avec la pianiste Christine Lajarrige, des mélodies de Poulenc.Avec ses diverses formations, ont été réalisés des enregistrements consacrés à Rossini, Mendelssohn, Brahms, Schubert, Cornelius, Donizetti, Fauré, Ropartz, Poulenc, Lendvay, Duruflé, Honegger et Tomasi.
À la tête de son ensemble vocal, Michel Piquemal remporte en 1996 les 3èmes Victoires de la Musique Classique avec l’enregistrement consacré à l’intégrale de la musique sacrée de Maurice Duruflé, paru chez Naxos. Deux ans plus tard, c’est avec Le Roi David d’Honegger, enregistré pour le même label, cette fois avec le Chœur Régional Vittoria d’Ile de France, qu’il obtient la même récompense (5èmes du nom).
Michel Piquemal donne un cours d’interprétation de mélodies françaises à l’Académie
Internationale d’été de Nice depuis 1994. Officier des Arts et des Lettres et Chevalier de la Légion d’Honneur, il a reçu le prix hongrois Pro Artibus.

Enfin, il convient de noter les trois enregistrements réalisés avec le Chœur Régional PACA : Cornelius, Donizetti, Tomasi. Enregistrements qui font référence à l’étranger, notamment au Canada, aux USA et au Japon.
Tomasi a fait l’objet du film intitulé Le Requiem perdu, plusieurs fois diffusé sur Arte et Mezzo.


Nicole BLANCHI, chef du Vocal Côte d’Azur

Après des études de piano avec Henriette Nadal, puis d’orgue avec René Saorgin et de clavecin dans la classe d’Huguette Grémy-Chauliac au Conservatoire de Nice, Nicole Blanchi obtient un prix de chant à l’Académie de Monaco dans la classe de Georges Vaillant, puis s’attache à la direction de chœur, parallèlement à sa carrière d’enseignante.

Avec l’Ensemble Vocal qu’elle fonde et qui porte son nom, elle acquiert la notoriété dans le domaine des productions chorales, comme en attestent ses collaborations avec Anne-Marie Deschamps, Rachid Safir, Jean-Claude Malgoire, Gilbert Bezzina, Philippe Bender ou Michel Piquemal, qu’elle rejoint ainsi lors de la création du Choeur Régional en 1989 et en dirige depuis cette date la partie Côte d’Azur.
Avec ce chœur elle aborde un large répertoire de motets de toutes époques a capella ou avec orchestre, d’oratorios, et aussi le très beau répertoire profane pour chœur, ou chœur et piano.

En 2002, elle crée l’orchestre symphonique amateur Sympho-Sophia qui a largement participé depuis sa création à faire connaître dans notre région les œuvres symphoniques du compositeur Pierre-Philippe Bauzin disparu à Nice en 2005.


Pierre BORD, chef du Vocal Provence

Pierre Bord étudie le piano et le violon puis la musicologie, le chant et la direction de chœur à l’Université François Rabelais et au C.R.R. de Tours. Sa curiosité d’interprète et de pédagogue intéressé par les nombreuses possibilités expressives de la voix le mène à suivre les enseignements de plusieurs professeurs de chant, de direction de chœur mais aussi de comédiens.

Professeur certifié d’Education Musicale et Chant Choral, différentes autres expériences pédagogiques jalonnent son parcours : Directeur Musical au sein du Festival Choral Académique d’Aix-Marseille, Conseiller pédagogique et Formateur pour la préparation aux Capes et Agrégation en Chant Choral et Direction de Chœur à l’IUFM d’Aix- Marseille, Directeur musical de l’Ensemble Vocal Antoine-Boësset, professeur de chant dans le département des Musiques actuelles à l’E.N.M. de Blois et encadrement de stages de technique vocale, chant et chant choral à Blois, Angers et Lyon.

A son arrivée en Provence, il chante au sein de la Maîtrise de Nîmes (Vincent Recolin) et du Chœur Régional PACA (Michel Piquemal), où il est sollicité en tant que chef de chœur assistant, soliste ou récitant. Depuis septembre 2014, Pierre Bord est nommé chef de chœur du Chœur des Alpes du Sud. En tant que chef assistant au Chœur régional PACA, il est en charge des répétitions hebdomadaires du Vocal Provence depuis 2017.


Philippe REYMOND, pianiste du Vocal Provence

Elève de Pierre Sancan et de Gabriel Tacchino, Philippe Reymond s’intéresse très tôt à la musique de chambre et à l’accompagnement. Il accompagne le Concours International de Marnenkirchen (Allemagne), le stage de Gabriel Bacquier à Aix en Provence, des stages d’interprétation de la Mélodie Française avec Michel Piquemal, des auditions de chanteurs au National Opéra de Londres…
Il est le partenaire privilégié de Michel Piquemal au Chœur Régional Provence Alpes Côte d’Azur avec lequel il interprète entre autres la Petite Messe Solennelle de Rossini, la Suite pour piano et Chœurs en vocalise de Georges Migot, Un Requiem Allemand de Brahms dans la version pour deux pianos, Carmina Burana pour deux pianos avec l’Opéra de Nice…

Il collabore également avec François-Xavier Bilger, Klaus Weise, Fernando Eldoro, Philippe Bender, Danièle Borst, Béatrice Uria-Monzon, Jean-Luc Viala, Christian Papis, Vincent Le Texier, et bien d’autres artistes.
Phlippe Reymond enregistre un premier CD parrainé par Pierre Barbizet avec le Duo d’Iris (flûte et piano chez l’Empreinte digitale), puis un second avec Roland Müller, violon solo de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France (chez Sonpact).

En parallèle, Philippe Reymond est professeur de piano à l’Ecole Nationale des Alpes de Haute Provence.


Renaud MOUTIER, pianiste du Vocal Côte d’Azur

Renaud Moutier est né à Lyon en 1982, où il effectue des études musicales récompensées par une médaille d’or de piano ; il entre ensuite au conservatoire de Paris-Boulogne dans la classe de Marie-Paule Siruguet qui l’encourage dans la voie de l’accompagnement vocal. Après son premier prix de piano, il se perfectionne avec Daniel Blumenthal à Bruxelles, à Lausanne, et, à l’occasion de Master class, rencontrera les pianistes Ronald Brautigam, Paul Badura-Skoda, et Bernard Dascoli qui le marqueront profondément.

Sa passion pour la voix et le chant choral l’amène à travailler avec le Chœur régional PACA dont il est le pianiste répétiteur régulier, accompagne les Master Classes de Michel Piquemal autour de la mélodie française, coache de nombreux chanteurs professionnels basés en région PACA (prise de rôles, audition dans de grandes maisons d’opéra) notamment le baryton Jean-Luc Ballestra avec qui il tisse une relation musicale étroite.

On a pu l’entendre dernièrement en soliste au piano avec l’Orchestre de Cannes et le grand bandonéoniste Gilberto Pereyra, avec les chanteurs Marion Lebègue, France Dariz, Vanessa Fouillet, Richard Rittelman, au festival de Biot dans la Petite Messe solennelle de Rossini, au festival d’Art sacré de Marseille dans le Requiem de Brahms dans sa version 2 pianos dirigé par Michel Piquemal, en soliste au festival Franz Liszt de Levens, et a lui-même dirigé Singing in the Rain à Nice. Titulaire d’un diplôme d’état, il est à la fois enseignant, chef de choeur et pianiste accompagnateur des conservatoires d’Antibes, Valbonne et Mougins.