Gala du Chœur régional et de Coline en Ré au Negresco

Le lundi 12 juin, le Choeur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’association Coline en Ré donnaient leur premier Gala à l’hôtel Negresco à Nice. Cette soirée de levée de fonds en faveur de l’enfance en danger et de la musique chorale a été l’occasion pour le Choeur de renforcer ses liens avec plus de 80 convives issus d’entreprises, comme Deloitte, Bouygues Immobilier ou l’hôtel Goldstar, et d’associations telles que Vu pas Vu et le Cercle musical de Cannes.

Le public a assisté à un concert alliant les talents de notre région à des artistes de renommée internationale. John Gade, jeune virtuose cannois a ouvert le concert avec un récital de piano chaleureusement applaudi. Le Choeur régional a ensuite partagé un rare moment d’intensité musicale sur l’Inneggiamo al Signor extrait de Cavalleria Rusticana avec Béatrice Uria-Monzon. La célèbre mezzo-soprano était aussi marraine de la soirée.

Pour interpréter la Misatango de Martin Palmeri, l’une de ses œuvres fétiches, Michel Piquemal, directeur artistique du Choeur, s’était entouré de musiciens reconnus : Philippe Reymond, professeur de piano au Conservatoire départemental des Alpes de Haute Provence, Gilberto Pereyra bandonéoniste argentin, et Patrick Barbato, contrebassiste de l’Orchestre Philharmonique de Monte‐Carlo.

Soutenu par Music 3000, l’Hôtel Cantermerle et les éditions Select, ce Gala a donné un aperçu des ambitions du Chœur régional : participer à la diffusion de la musique chorale en mêlant classiques et œuvres contemporaines populaires de qualité, favoriser l’insertion des talents régionaux et offrir des prestations qualitatives et prestigieuses grâce à la formation de ses choristes par une équipe professionnelle et reconnue.

« Ce petit détour à Nice m’a enchantée. J’étais très heureuse de partager ce moment musical avec le choeur et de revoir Michel Piquemal » Béatrice Uria-Monzon

Crédit photos : Maximilien Sporschill