Le coup de gueule du Chœur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur face à la baisse des subventions

Article paru dans Nice-Matin, du mercredi 18 octobre 2017

Article disponible en ligne

Le trentième anniversaire du chœur régional Provence-Alpes Côte d’Azur s’annonce compliqué. Créée en 1988 à l’initiative de la Région PACA et du ministère de la Culture, l’association se dit préoccupée pour ses sept salariés dont les emplois sont menacés.
Les subventions régionales de l’association "ont été divisées par huit depuis 2007", alerte-t-elle dans un communiqué diffusé ce mercredi. L’instance s’estime désormais incapable d’exercer sa mission à savoir celle de "permettre aux grands orchestres régionaux et à des dizaines de solistes intermittents de donner des concerts de haute qualité artistique".

Dans son communiqué, l’association lance un appel aux élus régionaux : "Le Chœur espère obtenir un rendez-vous avec les représentants de la Région, dans les prochaines semaines, afin de présenter le dossier et recueillir leur position".

Le chœur régional Paca détaille également ses difficultés financières. Depuis juillet 2016, elle est dans "l’impossibilité de continuer son activité après avoir épuisé ses faibles réserves". Malgré sa restructuration et la " modification de ses statuts" réclamée par la Région, aucune augmentation de subvention ne leur a été accordée.

Actuellement, le chœur régional de la Côte d’Azur survivrait "grâce au legs d’une ancienne choriste".