Requiem de Mozart avec l’Orchestre Philharmonique de Nice

Mozart/Schubert : dimanche 13 septembre 2015

19h00, Cathédrale Sainte Réparate - Nice

Orchestre Philharmonique de Nice
Chœur Régional Provence- Alpes- Côte d’Azur
Direction Philippe Auguin

Schubert : Symphonie Inachevée
Mozart : Requiem

Pour ce premier concert de la saison, 2 œuvres majeures du répertoire laissées inachevées par leur créateur sont mises à l’honneur : la Symphonie Inachevée de Schubert et le Requiem de Mozart.

En 1823, Schubert est nommé membre honoraire de la Société musicale de Styrie. En remerciement, il promet une symphonie à son ami Anselme Hettenberg dont il avait déjà commencé à écrire les 2 premiers mouvements. Il terminera le troisième mouvement, le scherzo avant de délaisser l’œuvre, pris par d’autres activités. Il ne reste aucune trace du dernier mouvement.
Ainsi lors de sa création en 1865, le chef d’orchestre Johann von Herbeck décida de la compléter par le dernier mouvement de la 3e Symphonie en ré majeur (1815). Par la suite, l’Entracte de la musique de scène de Rosamunde, composée la même année que l’ « Inachevée », fut envisagé comme le possible finale de la symphonie, que Schubert aurait pu « recycler », en raison des similitudes de tonalité et d’instrumentation.

Le Requiem de Mozart, composé en 1791, œuvre majeure de la musique sacrée, suscite toujours curiosité, fascination et fantasmes. Composée dans la dernière année de sa vie et commandée par un commanditaire mystérieux, elle est laissée inachevée par Mozart. Constance, sa femme, demande, quelques années plus tard, à Franz-Xaver Süssmayr, élève de Mozart d’achever l’œuvre à partir de notes laissées par Mozart.

Informations pratiques :

Concert gratuit, entrée dans la limite des places disponibles.