Les dernières grandes oeuvres de Mozart

Concert à Rousset le 22 mars 2016

Concert Mozart : mardi 22 mars 2016

20h30, Salle Emilien Ventre - Rousset

Chœur Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ensemble Giocoso
Direction Pierre IODICE
Clarinette Mathieu VERDET
Soprano Lucile PESSEY
Mezzo-soprano Patricia SCHNELL
Ténor Franck ASPARTE
Baryton Mickael GUEDJ
Présentation du concert Gilbert SCHLOGEL

Mozart : Concerto en la majeur K622
Mozart : Ave verum corpus
Mozart : Requiem

Le Concerto pour clarinette
a été composé entre le 28 septembre et le 7 octobre 1791, à l’attention de Anton Stadler, un cor de bassiste et clarinettiste virtuose que Mozart appréciait beaucoup et qui était dans la même loge maçonnique.
En réalité, l’allegro avait été composé dès 1787, mais en sol majeur (K621b) et non en la, et pour cor de basset. Mozart avait repris et transcrit ce mouvement pour l’ajouter à ce concerto, tout en y adjoignant deux mesures.

Selon une lettre que Mozart écrivit à sa femme environ huit semaines avant sa mort, on sait que le rondo fut achevé le 7 octobre 1791. Mozart précisa qu’il l’avait écrit pour la bass Klarinett de Stadler.

Mozart avait probablement composé son concerto en prenant en compte les particularités de cet instrument. Les éditeurs firent des modifications pour que le morceau puisse être joué sur les clarinettes en si bémol ou en la, et certains passages dans les graves ont donc été revus. Malheureusement, la version originale du concerto ne fut jamais publiée et la partition originale perdue.

L’Ave Verum Corpus de Mozart est le plus connu de ses motets. Il l’a composé le 17 juin 1791 pour la fête du Corps du Christ et l’a adressé à son ami Anton Stoll. De nombreux compositeurs rendront hommage à l’Ave Verum Corpus de Mozart, dont Liszt et Tchaikovski : l’un en en faisant un arrangement au piano, l’autre en le reprenant dans le troisième mouvement de sa suite orchestrale n°4 dite Mozartiana.

Le Requiem de Mozart, composé en 1791, oeuvre majeure de la musique sacrée, suscite toujours curiosité, fascination et fantasmes. Composée la dernière année de sa vie et laissée inachevée, elle demeure malgré tout une pièce emblématique du Salzbourgeois de part sa puissance expressive.

INFORMATIONS PRATIQUES
Tarifs :
Plein tarif : 25 € / Tarif réduit : 13 €

Réservations :
Par voie postale, accompagné du règlement à Service culturel – Hôtel de Ville – 13790 – ROUSSET
Sur place, aux horaires d’ouverture du service à la médiathèque – 2e étage
mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h
mercredi de 10h à 12h et de 13h30 à 17h.
Par téléphone au 04 42 29 82 53